Skip to main content

Des villes hybrides

Winnipeg se joint à Ottawa et à Edmonton en tant que membres de l’Alliance internationale des villes hybrides, renforçant ainsi la capacité du Canada à accueillir des événements d’affaires hybrides

Vancouver (C.-B.), le 6 juillet 2021 – Destination Canada a le plaisir d’annoncer que trois villes canadiennes contribuent à ouvrir la voie à un avenir meilleur pour les réunions, les événements et les congrès en tant que membres de l’Alliance des villes hybrides.

Ce partenariat mondial innovant de villes avant-gardistes fait passer les événements hybrides multi-centres au niveau supérieur. Un événement basé sur plusieurs centres urbains est conçu pour que les participants puissent se rencontrer en personne dans des « centres » situés dans des villes ou pays différents, mais aussi être en contact au moyen d’une plateforme en ligne. Il apporte une valeur ajoutée aux délégués et aux organisateurs, tout en permettant aux villes hôtes de présenter leur expertise commerciale et sectorielle, leurs capacités d’accueil d’événements, leur culture, leur gastronomie et d’autres attractions sur la scène mondiale.

En décembre 2020, Ottawa s’est joint à La Haye, à Genève et à Prague pour lancer l’Alliance des villes hybrides. Depuis lors, cette alliance s’est développée pour devenir un réseau de 18 villes membres dans le monde, dont Edmonton et maintenant Winnipeg. Le Canada est maintenant l’un des deux seuls pays au monde à avoir trois villes au sein de l’Alliance.

« Nous sommes heureux de voir trois partenaires de l’Équipe Canada se joindre à cette alliance dynamique, ce qui démontre l’esprit d’innovation du Canada. Parmi les 18 villes qui ont adhéré, nos trois destinations canadiennes contribuent à faire en sorte que les futures réunions internationales soient inclusives et collaboratives, et elles offrent des solutions faciles pour les planificateurs de réunions, alignées sur l’expertise sectorielle et les valeurs canadiennes, qui débouchent sur des réunions qui comptent au Canada », déclare Chantal Sturk-Nadeau, directrice exécutive, Événements d’affaires, Destination Canada.

En tant que nouveau membre, Winnipeg voit la possibilité de rehausser son profil d’hôte d’événements aux côtés d’autres villes de classe mondiale comme Ottawa, Edmonton, Sydney, Zurich et Séoul.

« Winnipeg est ravie de faire partie de cette alliance internationale, déclare Natalie Thiesen, vice-présidente du tourisme, Tourism Winnipeg. Notre groupe de partenaires de congrès, Équipe Winnipeg, a toujours valorisé la collaboration, le partenariat et les idées créatives. Cela reste plus que jamais essentiel, alors que nous collaborons avec des collègues d’autres destinations sur d’autres continents pour fournir aux clients des solutions concrètes d’événements hybrides. »

Les réunions hybrides sont de plus en plus populaires depuis quelques années. Selon Anna Look, directrice des événements d’affaires d’Explore Edmonton, l’Alliance des villes hybrides met en valeur l’expertise, l’infrastructure et le soutien aux événements de réunion disponibles dans la ville et la région. « Au cours des 15 derniers mois, l’industrie des événements d’affaires d’Edmonton s’est mobilisée de façon remarquable pour fournir des solutions d’événements innovantes à nos partenaires, solutions qui seront maintenant communiquées aux autres villes de l’Alliance », déclare-t-elle.

« Le fait de faire partie de cette alliance ouvre des possibilités que nous n’avions pas auparavant pour mettre en valeur notre ville sur la scène internationale, déclare Stephanie Lynch, gestionnaire des partenariats et des projets à Explore Edmonton. Si un planificateur inclut Edmonton comme l’un de ses centres, cela donne un coup de projecteur sur notre destination. »

Selon Stephanie Lynch, l’Alliance offre à Edmonton une plateforme unique pour exposer non seulement sa capacité à fournir un soutien technique et logistique aux événements, mais aussi certaines des qualités qui rendent cette ville albertaine unique, comme les talents autochtones locaux ou les chercheurs de renommée mondiale de l’Université de l’Alberta qui peuvent présenter leurs travaux lors des séances en petits groupes des événements.

Au cours des 18 derniers mois, les destinations et les organisateurs ayant dû faire face aux multiples défis liés à la pandémie de COVID-19, les arguments en faveur des événements et des conventions hybrides se sont renforcés. Bien que chaque ville membre soit unique par son ambiance, sa culture et son profil économique, les membres de l’Alliance affichent des capacités d’accueil d’événements similaires qui en font des partenaires idéaux. En d’autres termes, les organisateurs d’événements seront mieux à même d’organiser des conférences et des réunions réparties entre plusieurs centres urbains dont la taille, l’offre, les spécialisations, l’accueil et l’ambiance sont alignés.

« En tant que membre fondateur de l’Alliance des villes hybrides, il est sincèrement gratifiant de voir d’autres villes canadiennes rejoindre les rangs de cette approche innovante et de classe mondiale pour rapprocher les intérêts mondiaux et les réunions en personne. À mesure que de nouvelles villes du monde entier s’associent pour encourager, promouvoir, faciliter et organiser des événements hybrides et multi-villes, notre offre aux organisateurs de réunions se renforce et devient plus homogène. Et comme je suis originaire de Winnipeg, je suis d’autant plus ravi de voir que ma ville natale s’est jointe à l’Alliance! En collaboration avec les autres villes partenaires, Ottawa est prête à accueillir les réunions hybrides à bras ouverts », affirme Michael Crockatt, président-directeur général de Tourisme Ottawa.

Et ce n’est qu’un début. La vision de l’Alliance des villes hybrides? Devenir un leader mondial quand il s’agit de permettre aux gens de se rassembler de manière sûre, flexible et efficace. Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur le site www.hybridcityalliance.org.